Vidéo: Edouard Philippe relance la guerre à la drogue

Publicité

Le premier ministre Français Édouard Philippe lors de son discours de politique générale à l’assemblée nationale le 12 Juin, vient d’annoncer de manière fracassante qu’il comptait reprendre les hostilités en matière de lutte contre la drogue qui ‘gangrène des pans entiers de notre territoire’. Ne cherchez pas plus loin, il s’agit de relancer la guerre au Cannabis; coup de gueule sur Le Cannabiste, tant qu’on à encore le droit de le faire.

* * *

La guerre à la drogue c’est un truc sympa, parce qu’il n’existe aucun endroit dans le monde et aucun moment de l’histoire où elle a fonctionné. C’est sympa parce que c’est simple à comprendre : ça ne marche pas

Tenez prenez Al Capone et la guerre pour la prohibition de l’alcool : échec. Autre endroit même méthodes, Rodrigo Duterte à beau massacrer littéralement son peuple, et appeler au meurtre des drogués par les autres : échec.

En France avec François Thierry ou aux Philippines avec le bras droit du dictateur, ça finit toujours par la même rengaine : Prohibition, persécution, corruption.

 

#Sagouin

Disons le franchement, n’ayons pas peur des mots, la guerre à la drogue c’est une idée de sagouin, qui dans le cas du Cannabis fabrique davantage de misère sociale en France et au Maroc, qu’elle n’obtient de résultat. Tous les indicateurs le montrent.

« Pierre Kopp de l’université Paris-I : « Légaliser est la seule possibilité de retirer aux organisations criminelles la charge de réglementer leur marché à leur convenance. C’est à l’État de jouer ce rôle de régulateur. » Il dénonce notamment le retard pris dans l’ Hexagone : « La France est la championne d’Europe de la consommation de cannabis (1,2 million de consommateurs réguliers, NDLR), mais elle s’accroche à sa politique du tout répressif. » Le Point en 2014 …

C’est un constat tellement criant, qu’on se demande encore ce qui peut motiver un dirigeant moderne à se ranger derrière cette chose malsaine et inefficace qu’est la guerre à la drogue, une authentique idée de demeuré.

43%

Les bons vieux chiffres ont la vie dure, nous en sommes à 43% de consommateurs chez les adolescents de 17 en France. Pourtant la guerre à la drogue (au Cannabis) y dure depuis 47 ans au bas mot. (OFDT)

  • Interpellations, coups de filets opérations spéciales
  • Enquêtes, perquisitions, arrestations à domicile
  • Répression routière, amende forfaitaire, contrôles systématiques

Après un discours sur l’Europe et la peur, en Suisse hier, qui était la copie conforme de celui de Nicolas Sarkozy au même endroit quelques années plus tôt, Macron nous refait le coup du Kärcher. Et c’est le triste Philippe qui s’y colle, l’échec En Marche.

#200 000

Le Cannabis est le premier employeur de France. Au final vu que la France déclare le chiffre d’affaire de la vente du Cannabis dans son PIB, la guerre à la drogue de l’état Français détruit des emplois et un pan entier de son économie.

En fait d’un point de vue purement économique, la guerre à la drogue est un geste antipatriotique, une forme de suicide économique, un authentique sabordage, la destruction d’une économie qui ne demande qu’à se développer.

* * *

Une légalisation inexorable se profile mais les conservateurs, les gardiens du vieux monde qui s’effondre sur lui même ont choisi de s’y accrocher comme des tiques.

Capture d’écran BFMTV – Tous droits réservés

#La pression

Le gouvernement choisit la voie du conflit, de la pression sociale. Quitte à ce que ça risque de lui éclater à la figure. C’est un chemin dangereux socialement et politiquement.

En 2019 la guerre à la drogue, particulièrement au Cannabis, risque de se révéler un jeu perdant/perdant. Car soit, le gouvernement obtient des résultats positifs au prix de la paix sociale, soit le gouvernement obtient des résultats négatifs au prix de la paix sociale. Soit, il n’y parvient pas, ce qui est plus que courru d’avance, au prix de sa crédibilité, qui n’est pas brillante après 30 semaines de manifestations populaires, souvent brutalement réprimées. 

Capture d’écran France Bleu – tous Droits réservés

* * *

En attendant, nos bons amis de Bake que nous saluons au passage… et d’autres qui s’attendaient à des nouvelles positives après ces quelques bruits de couloir en sont pour leurs frais. Non la Macronie ne lâche rien.

Voir cette publication sur Instagram

 

Mercredi dernier, nous étions avec newsweed et @t_e_s_s_y à un networking nommé First Wednesdays, imaginé par @hanway.associates, ouvert à tous les entrepreneurs du cannabis et totalement gratuit! Comme son nom l’indique, cet événement se déroule chaque premier mercredi du mois à Paris, Londres et Amsterdam, et permet de créer du lien entre les différents acteurs d’une révolution annoncée. Pour cette première soirée, nous avons recueilli les propos de Jean-Baptiste Moreau, député et élu de la Creuse, qui nous a lâché une petite bombe 💣 : « Une mission d’information sur le cannabis bien-être va être annoncée dans les prochaines semaines, et dès mercredi prochain (demain donc), il y aura une communication d’un groupe officiel d’économistes qui va se prononcer POUR la légalisation du cannabis totale, avec notamment des conseillers du Président de la République(😮). La semaine suivante, nous allons embrayer pour communiquer sur le lancement de cette mission, qui ne sera certainement lancée qu’au mois de septembre pour avoir suffisamment d’écho médiatique, le but étant d’être didactique, d’expliquer et de démythifier tout ce qui entoure le cannabis. » À vos kiosques demain pour en savoir plus ! @moreaujb #FirstWednesdays

Une publication partagée par BAKE! (@bakefrance) le

* * * 

L’information du jour c’est que l’état Français reprend la guerre à la drogue. Une guerre dont seuls les morts ont vu la fin. Perte de temps, d’argent de moyens, de confiance avec au final un taux de suicides chez les fonctionnaires qui devrait donner à réfléchir. 

Mais réfléchir, visiblement ça n’est pas le fort de notre gouvernement, sinon à l’instar d’autres dirigeants éclairés et modernes comme Justin Trudeau, ils seraient en train d’étudier les modalités sociétales de la régulation du Cannabis, au lieu de continuer à se briser le front sur un mur de shit qui était là avant eux, et qui sera là après eux.

Combien de vies brisées par l’arrogance et la vanité Françaises en matière de Cannabis? On ne le saura jamais. Il va falloir du courage à tout le monde le temps que cela échoue, c’est un juste mauvais moment à passer. Courage, mais surtout n’oubliez jamais et votez!

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 450 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.