Le CSST se fera sans associations d’usagers

Publicité

C’est arrivé comme un bourdonnement au départ. Des messages anonymes. Des mots de protestation voilés par l’obscurité. Puis des Tweet, et dans ces Tweet, le mécontentement des malades et des patients. Silence, on cause entre toubibs, le CSST se fera sans le concours des usagers.

 

 

***

Illustration – Crédits Lara Marlon @ Unsplash

« Mais ne vous en faites pas, ça va aller ! » vous savez, le coup du médecin qui vous rassure alors que vous êtes sur que vous allez passer à la casserole? C’est un peu le sentiment amer que donnent les nominations exclusives des cadres et des médecins qui vont décider de l’avenir du Cannabis médical en France. Lourde responsabilité que la leur, en 2018. 

 

Capture d’écran -www.norml.fr

 

L’information a été révélée hier par le NORML France, le panel est en place, il est désormais permis d’espérer, mais pas trop, que l’industrie pharmaceutique finira par vendre des comprimés, des sprays et autres médicaments normalisés, contenant quelques molécules de Cannabis en France. Parce que c’est propre, que ça fait bien et que indéniablement cela fonctionne. Mais aussi il faut bien le rappeler, parce que ça va rapporter des sous.

* * *

 

#Dialogue de sourd

Donc au problème épidémique de la consommation du Cannabis sous forme de Haschich mélangé au tabac en particulier chez les jeunes en France, l’état répond : allons demander au toubib.

« Assez du tabac, nous voulons des fleurs » leur crient les 700 000 utilisateurs quotidiens

« Vous aurez des suppositoires » leur répondit l’état.

Vous vouliez savoir ce qu’on en pense à la rédaction du Cannabiste, et vous avez été nombreux à le demander. Alors voici en quelques mots bien choisis, au format Tweeter ce que nous en avons pensé publiquement cette première après midi d’Octobre 2018. 

 

 

« Au sujet du Cannabis en France, pour être écouté cela ne dépend pas de ce que tu as à dire. Même si c’est utile. Mais de l’habilitation qu’il te faudrait pour avoir le droit de t’exprimer. C’est symptomatique de la cooptation systématique des comités depuis 40 ans. La stagnation. 

En définitive les urnes finissent toujours par parler. Et ce que le peuple veut, il finira par le prendre. D’ailleurs aujourd’hui déjà il ne se gène pas. Ce que nous vivons n’est pas seulement médical mais d’ordre démocratique. Faut-il se résoudre à cette parodie infantilisante? »

 

 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : 

Norml France

Twitter

Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés 

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 447 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.