Israël: Un virus pour booster la production de THC

Publicité

Mybud-MiniBud-LeCanabiste
Images Shane Rounce // diana polekhina @ Pixabay - Remix le Cannabiste

Des chercheurs Israéliens de l’Université hébraïque d’agriculture, viennent de mettre au point un procédé pour augmenter significativement le taux de Delta 9 Tétrahydrocannabinol des plantes de Cannabis, grâce à un virus végétal, autrement grâce à un phytovirus.

Le procédé permettrait également d’augmenter en plus du THC la production de Cannabigérol et de terpènes des fleurs jusqu’à 17% supplémentaires.

Quand la recherche publique s’intéresse à la puissance du shit, c’est sur Le Cannabiste.

 

* * *

Buralzen-lecannabiste

En Afrique du nord et au moyen Orient la course au Cannabis est désormais lancée. Tandis que le Maroc dépénalise, éduque ses agriculteurs et régule sa production. Israël caracole en tête des nations modernes et dont la consommation de Cannabis est désormais protégée par le sceau médical.

Si vous ne devez retenir qu’un seul chiffre au sujet du Cannabis en Israël, à la mi-2022 c’est : 110 000 patients quotidiens. À savoir que l’immense majorité des patients hébreux, achète ses fleurs de Cannabis séchées en pharmacie, sur prescription médicale.

Dans des proportions égales si ce miracle avait lieu aujourd’hui en France, ce seraient près de 820 000 patients qui profiteraient de cette plante médicinale, légalement tous les jours. Alors la recherche  hébraïque s’interroge sur les moyens techniques pour améliorer et augmenter la production de Cannabis.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste israel

 

Le professeur Alexander (Sasha) Vainstein, est à la tête de ce projet à l’Université hébraïque de Jerusalem, il s’exprimait pour le Times d’Israël, c’était le 3 juin dernier.

 

285551483 3383479921872219 1196846900356824232 n
Alexander (Sasha) Vainstein – Image The Hebrew University of Jerusalem @FB

« Il s’agit d’une utilisation innovante de ces procédés, établis à l’aide d’outils de biologie synthétique. Les résultats de cette étude seront utiles à la fois à l’industrie, pour augmenter le rendement en substances actives, et à la recherche médicale, pour cultiver et développer de nouvelles variétés de cannabis médical » – Alexander Vainstein Times of Israël –

 

#Phytovirus

Les plantes à l’image des humains peuvent contracter des maladies et des virus. La catégorie de virus qui affectent les plantes est celle des phytovirus. On leur a généralement donné des noms un peu barbares en Latin. Botourmiaviridae, Metaviridae, Potyviridae ou encore Nanoviridae on tous en commun d’affecter uniquement les plantes et de s’y reproduire.

 

* * *

Les chercheurs Israéliens de l’Université en ont trouvé un qui augmente le volume de Cannabinoïdes et de terpènes sur le Cannabis. Il s’agit de modification cellulaires sur un de ces fameux phytovirus.

Rien n’a encore fuité sur la nature ou le nom de ce virus. En revanche la Faculté d’Agriculture et des sciences environnementales de Jérusalem a publié quelques chiffres, au niveau de la production, ça promet.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste israel1

 

Le taux de THC des plantes contaminées  par le phytovirus grimpe de manière considérable. On parle de +17 % de Delta 9, un autre Cannabinoïde le Cannabigérol, précurseur sur la plante, à 25% de production supplémentaire. Apparemment ça marche avec plusieurs variétés.

Les chercheurs seraient également parvenus à produire des plantes qui affichent de + 20 à plus 30% de terpènes, produits par les fleurs, ce qui reste tout à fait considérable. Le meilleur reste sans doute d’imaginer une bande de scientifiques en blouse blanche, en train d’essayer de produire du Cannabis plus puissant.

 

286213142 3383480315205513 6132953597090132459 n
Image Dr Yehiam Salts : The Hebrew University of Jerusalem – DR

 

La formule magique n’a évidemment pas été révélée par les chercheurs qui ont modifié les fameux phytovirus, pour parvenir à ce résultat. Le but premier, semble d’optimiser la production de Cannabis médical pour l’industrie et l’agriculture israéliennes. L’usage récréatif du Cannabis devrait également en bénéficier. 

Pendant ce temps là d’autres pays lancés dans une guerre à la drogue dont ils ne verront jamais la fin, s’entêtent à interdire la présentation du Cannabis sous un jour favorable. Ce sera autant de temps à rattraper lorsque l’inévitable légalisation qui s’en vient sera partout. Et autant d’argent perdu.

Quand les politiques ont tourné le dos à la raison, par chance il nous reste la science.

 

* * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Times of Israel – Hebrew University of Jerusalem

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1098 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.