Le Cannabis s’invite au sommet de Davos

Publicité

C’est aujourd’hui le 22 Janvier 2019 que démarre à Davos en Suisse, le WEF, pour World Economic Forum : le forum économique mondial. Cette année il regroupe une bonne soixantaine de chefs d’État mais aussi et c’est plus surprenant, la quasi-totalité des principaux dirigeants et des investisseurs du petit monde du Cannabis. Un zoom par François Xavier Mombelli pour Le Cannabiste.

* * *

#Cannabis Globalisation 4.0

Ça n’est plus un secret pour personne, Le Cannabis fait partie des produits phares de l’économie du futur et son marché est estimé à 150 milliards de Dollars par année pour les dix ans à venir. Pour les seuls États-Unis, le secteur du Cannabis légal devrait générer 40 milliards de dollars, soit 33,2 milliards d’Euros et créer plus de 400.000 emplois d’ici 2021, selon les chiffres du cabinet spécialisé Arcview.

 

Logo de l’entreprise Arcview – Tous droits réservés

 

On peut facilement imaginer pourquoi certains se frottent déjà les mains car en parallèle du World Economic Forum, le lobbying s’organise au sein du « Cannabis Conclave » proposé par “Consumer Choice Center”, au « Cannatech Pavillon » le tout orchestré par les Israéliens aux côtés de la « Canada Cannabis House ».

 

Cette année le programme de Davos fait briller les mirettes et tourner la tête, jugez plutôt. 

  • Mardi 22 janvier : « Le Cannabis sur les marchés des capitaux » et « Comment tirer profit des opportunités offertes par le cannabis aux États-Unis« .

  • Mercredi 23 janvier : « Cannabis 3.0, La prochaine occasion d’investir dans l’expansion mondiale du cannabis » et « La voie vers la construction de la première marque internationale de Cannabis« .

  • Jeudi 24 janvier : « Les nouveaux marchés émergents du Cannabis » et « Exporter l’innovation de cannabis d’Israël vers le monde« , ainsi que les conclusions: « Cannabis 2020 et au-delà« .

Selon l’organisateur du Cannabis Conclave à Davos, cet événement sera « déterminant pour accélérer la légalisation en Europe et démontrer que ce secteur a toute sa légitimité aux vues de sa maturité dans diverses régions d’Amérique du Nord et du Sud« .

* * *

Crédits Israelvalley.com

#Lex-1er Ministre Israélien vend du Cannabis

Oui mais attention, pas au four en bas des tours hein? Ehud Barak est le président de la firme israélienne InterCure qui fabrique et exportera naturellement du Cannabis médical à la tonne cette année. Rappelons tout de même que Mr Barak  a été le premier Ministre de l’état Juif de 1999 à 2001. Voilà voilà.

D’ailleurs à l’occasion de sa conférence de presse en Octobre dernier Ehud Barak avait déclaré :

«Le cannabis médical a prouvé sa capacité à aider et améliorer la vie de nombreux patients dans le monde entier, et de plus en plus de pays occidentaux l’adoptent et le reconnaissent comme un traitement médical légitime» 

En plus des dividendes confortables que les 5% de stock-options vont lui rapporter, le communiqué précise que pour un salaire de 10.000 $ il devra consacrer mensuellement 40 heures de son temps à l’entreprise. 

Ehud Barak sera à la tête de la délégation Cannabique Israélienne à Davos, en vue de l’introduction prochaine au Nasdaq de la société qui vient de l’embaucher, d’ailleurs cette dernière devrait se rebaptiser en  « Canndoc Pharma » pour l’occasion. Un ensemble de nouvelles qui semblent ravir les investisseurs car l’action d’InterCure a bondi de manière spectaculaire après sa nomination.

Crédits Pixabay

#Oligopole

On peut se demander s’il est dans l’intérêt du consommateur et des PME en général, que les nouveaux liens des grosses compagnies privées du Cannabis se tissent sur les réseaux de l’ancien monde politique. On peut effectivement craindre que la vague verte ne soit partie pour profiter à certains, mais certainement pas à tout le monde. 

Rappelons qu’aujourd’hui vingt-deux pays européens ont approuvé le cannabis pour certaines utilisations thérapeutiques, tandis que 12 autres l’ont décriminalisé pour sa consommation dans un cadre personnel. Faudra t-il se réjouir au final de voir notre chère plante présentée sous un jour favorable à cette occasion? Car tout ceci reste encore interdit dans notre bon vieux “Pays des droits de l’homme”, parfois l’espace d’une frontière, on traverse aussi le temps.

* * *

Déjà en février 2018 le journal Le Monde s’interrogeait sur les grosses compagnies qui ordonnent à un marché ressemblant au fur et à mesure à une oligopole. Résultat, un florilège d’anciens hauts fonctionnaires pour la plupart, certains issus directement des rangs de la police, tous convertis au business du Cannabis dans des postes à haut salaires.

La conséquence vous la connaissez : des consommateurs souvent brimés par des lois disparates et restrictives, une hyper-standardisation des produits et pour finir les petits producteurs souvent exclus des meilleures places du marché.

La world company du Cannabis est en marche à Davos, sans jeu de mot.

FX

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources :

israelvalley.com

independent.co.uk

researchingreform.net

Europe 1

il sole 24 ore

– François Xavier Mombelli pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 249 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.