Le Minnesota a légalisé le Cannabis récréatif

Publicité

Papaya Zoap Auto
Le Gouverneur Tim Waltz en compagnie de la Gouverneure adjointe Peggy Flanagan - Image Lorie Shaull - Wikimedia Commons

Les résidents du Minnesota âgés de 21 ans et plus pourront posséder légalement jusqu’à 60 grammes de fleurs de Cannabis sur eux en public et près d’un Kilo (907 grammes) par personne, à la maison, cette loi entrera en vigueur au Minnesota dans 2 mois à partir du 1er août 2023.

Ce processus de légalisation sera accompagné d’une amnistie judiciaire et d’un effacement de plusieurs dizaines de milliers de condamnations, pour usage et trafic de Cannabis.

C’est le 23e état Américain à légaliser l’herbe qui fait rire tandis qu’en Macronie elle demeure synonyme de sueur de sang et de larmes patriotiques, pour 4 ans de plus.

Le Minnesota a légalisé le Cannabis récréatif. Et moi et moi et grands émois, sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

Le gouverneur démocrate Tim Walz du Minnesota a signé une loi légalisant l’utilisation récréative du cannabis dans l’État. Avec la signature de Walz, le Minnesota devient le 23e État à légaliser le cannabis à usage adulte et le troisième État du Midwest à donner son feu vert.

« Ce que nous savons maintenant, c’est que la prohibition ne fonctionne pas.

Nous avons criminalisé beaucoup de personnes. Nous allons commencer le processus d’effacement des antécédents pour ces affaires.

Nous sommes arrivés à une situation où acheter du cannabis dans les rues est devenu dangereux »

Tim Walz Gouverneur du Minnesota

 

 

 

La Chambre des représentants et le Sénat du Minnesota, tous deux dirigés par les démocrates, ont adopté le projet de loi plus tôt ce mois-ci avec un soutien bipartisan, après des mois d’examen depuis son introduction en janvier.

Selon la mesure, les résidents du Minnesota âgés de 21 ans et plus pourront:

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste
  • posséder jusqu’à 60 grammes de fleurs de marijuana en public
  • deux livres à domicile à partir du 1er août
  • les personnes condamnées pour possession de cannabis auront la possibilité de voir effacés automatiquement leurs antécédents
  • une commission d’examen pour déterminer l’éligibilité aux infractions pénales est mise en place par la justice

La nouvelle législation crée un Office de Gestion du Cannabis, qui supervisera la réglementation et la vente de produits à base de cannabis dans l’État.

 

* * * 

« Cette loi crée un marché légal sûr et bien réglementé qui comprend les meilleures pratiques en matière de protection des consommateurs, de santé et de sécurité publique.

Elle donne également la priorité à un programme d’effacement solide, afin que les personnes qui ont été touchées de manière disproportionnée par nos lois actuelles sur le cannabis puissent aller de l’avant dans leur vie. »

« Il est temps de légaliser, et je suis fier de porter ce projet de loi », a déclaré le représentant démocrate de l’État, Zack Stephenson, parrain du projet de loi, dans un communiqué de presse avant son adoption finale.

 

 

 

Bien que Stephenson ait déclaré que les efforts de réglementation et d’effacement des antécédents commenceraient une fois que la loi entrera en vigueur, il a souligné sur Twitter que les changements ne se produiraient pas du jour au lendemain. Il ne s’attend pas à ce que des dispensaires agréés soient disponibles avant 18 mois. 

Stephenson a néanmoins fait remarquer que l’effacement de « dizaines de milliers » de condamnations passées liées au cannabis pourrait prendre des années pour être achevé.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste glyphosate

 

La légalisation du cannabis s’ajoute maintenant à une série d’autres mesures progressistes que le gouverneur Walz a récemment autorisées, notamment une législation rétablissant le droit de vote de milliers de condamnés et une mesure pour codifier le droit à l’avortement par une loi dans cet état.

 

 

* * *

 

#Putain 4 ans ! (La boulette du chef)

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Putain 4 ans, quatre ans de brutalité, quatre ans du harcèlement des malades des faibles et des pauvres, 4ans de guerre contre une fleur et son peuple, d’éradication du cannabis, de cinéma médiatique.

4 ans de règlement de comptes, de terreur et d’injustice populaire en comparution immédiate. 4 ans de trahison de mépris de magouilles de scandale et de Pif Gadget.

4 ans à faire chier 100% d’automobilistes pour 1% de crétins. 4 ans à s’entendre reprocher que le choix de millions d’adultes équilibrés et le goût d’un certain plaisir partagé, fait de vous un délinquant, un marginal un drogué, une loque.

4 ans de drones, de bavures quotidiennes, d’indécence politique de déni démocratique. 4 ans de refus, de honte et d’échec international.

4 ans de la même méthode prohibitive, aliénante coûteuse et odieusement inefficace depuis 52 ans. 4 ans de plus pour la guerre à Manu 4 ans de division, 4 ans de déprime.

C’est ce qu’il nous reste : 4 ans de stigmatisation, de déni de soin, de caricature, 4 ans … à bouffer de la courtisanerie et de la politique sécuritaire de bas étage.

Vous l’avez voulu votre méprisant de la république, à présent vous n’avez qu’a traverser la rue, pour vous aller vivre dans un état libre.

Comme par exemple, au Minnesota.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

 

« N’obéissez jamais »

Baxter le chien 1989

A propos Jean-Pierre 1227 Articles
Fondateur et rédacteur du média Le Cannabiste. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.