5000 plantes en Jet privé + Coca Cola money

Publicité

David  Alkiviades ‘Alki’ vient de quitter l’île de Saint Chris et Niévès après avoir payé une caution de 300.000$, afin de se libérer de garde à vue où il a été placé pour plusieurs infractions liées aux stupéfiants. Une péripétie qui fait suite à son voyage d’investissement sur l’île où il doit d’ici peu devenir producteur de Cannabis légal. Une péripétie que vous raconte Le Cannabiste.

 * * * 

#Rastapopoulos

David est un riche héritier Grec, actionnaire majeur du groupe Leventis-David. Celui ci est le propriétaire de Coca Cola Hellenic, qui embouteille la boisson gazeuse populaire dans 28 pays différents. Il est également le propriétaire de Hologram X, connue entre autre pour son hologramme de Tupac à Coachella. Mais aussi de Swissx, une entreprise de Cannabis suisse, qui possède aussi un lounge cannabique à Hollywood le Swissx Lounge.

Image SwissX

 

Apprenant la nouvelle d’une prochaine légalisation dans les îles de Saint-Chris & Nieves, Alky a sauté dans son jet privé. Mais voilà, il n’est pas venu seul. A bord, avec lui, se trouvaient 5.000 plantes de Cannabis, un nombre inconnu de graines ainsi qu’une variété d’autres produits à base de CBD. Le tout pour une valeur estimée de 1.3 millions de dollars.

* * *

Avec son associé Chase Ergen et l’acteur irlandais Jonathan Rhys Meyers, il participe à un projet commercial dans l’industrie du Cannabis. Malgré l’invitation de l ex premier ministre Denzil Douglas cela n’a pas empêcher les douaniers de les retenir pendant 8 heures. David a  annoncé qu’ils travaillent à la création d’un important consortium de producteurs de Cannabis dans les Caraïbes. Ils souhaiteraient démarrer une exploitation agricole à Saint-Chris & Nieves :

« Je veux faire des choses positives pour Saint-Chris & Nieves. J’aime ces îles et j’aime leur population. Nous allons cultiver des milliers d’acres de plantes spéciales. Ce sera la Silicon Valley du Cannabis. » selon Alkiviades ‘Alki’ David.

C’est ce que David a expliqué aux enquêteurs. Mais deux jours après, ils ont été arrêtés de nouveau juste avant leur départ pour toute une série d’accusations liées à la drogue, y compris la possession et l’intention de s’approvisionner. Alky a donc été retenu de nouveau par les autorités avant d’être relâché sous caution.

«Notre intention est de collaborer avec le gouvernement, les tribunaux, les banques, le secteur privé et les agriculteurs pour mettre en place un système équitable générant des milliers d’emplois sur l’île. Nous utiliserons le réseau de distribution international de Swissx pour faire des produits à base de Cannabis de Saint-Chris-et-Niévès l’un des plus recherchés au monde. » selon la déclaration de presse du groupe Swissx.

Image Swissx @FB

#Szut

Dans un communiqué, le cabinet du Premier ministre, Timothy Harris, a déclaré:

« Les non-nationaux ne devraient pas être autorisés à obtenir des avantages par rapport aux nationaux alors que nous nous préparons à développer une industrie du Cannabis. Le gouvernement n’a accordé de licence à personne pour importer des plantes ou des semences dans la Fédération et notre administration n’a eu aucune conversation avec un étranger sur la création d’une entreprise de commerce de Cannabis. »

 * * * 

#Coke en stock

La liaison entre Coca Cola et le Cannabis devient de plus en plus sulfureuse. Au mois de septembre dernier, Bloomberg déclarait que le groupe s’intéressait aux boissons à base de CBD. Un mois plus tard, Coca-Cola a écarté les rumeurs selon lesquelles elle était en pourparlers avec Aurora pour produire ces boissons . Mais peut être que certaines projections pourraient remettre le Cannabis au menu déjà bien garni de la firme américaine.

 

Au point de pousser deux de ses majeurs investisseurs, Warren Buffett et son bras droit, Charlie Munger de conseiller à Coca-Cola de ne pas se lancer dans le commerce de Cannabis:

« Ce serait une erreur pour Coca-Cola de se lancer dans le commerce du Cannabis. Coca Cola a une image saine, le Cannabis non. Cela lui serait préjudiciable. »

Pourtant le marché naissant du CBD aux États-Unis devrait exploser, passant de 1 milliard de dollars en 2019 à 16 milliards de dollars en 2025 , selon Business Insider. Quand au marché des boissons à base de Cannabis, il pourrait atteindre 600 millions de dollars aux États-Unis d’ici 2022. Les boissons au CBD pourraient à elles seules apporter 260 millions de dollars, le reste provenant de boissons infusées au THC, selon une note de Canaccord Genuity .

#FreeAlkiDavid

 * * *

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Business Insider //// SwissX

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments