Une plantation cachée sous les bancs de l’assemblée!

Publicité

Les policiers parisiens de la brigade des stupéfiants ont été appelés la nuit dernière suite à un appel du service de sécurité de l’Assemblée Nationale. Depuis quelques semaines les députés se plaignaient d’une odeur persistante dans le noble édifice, le pot aux roses vient enfin d’être découvert vers 1H ce matin.

Une vaste plantation de Cannabis vient ainsi d’être mise à jour au cœur de la capitale, sous les pieds mêmes des représentants du peuple. Mais jusqu’où ira la vague verte?

Nous sommes le 1er Avril et vous lisez (encore) Le Cannabiste.

 

* * *

sweetseeds

 

Les fins limiers de la brigade accompagnés de leurs compagnons à quatre pattes baptisés ‘Christophe’ et ‘Gérald’ ont investi les couloirs de l’assemblée la nuit dernière. En accédant à l’hémicycle les choses se sont précisées. Une porte dérobée a permis de découvrir une vaste plantation de Marijuana à des fins ‘récréationnelles’.

 

5edef7c01f2ec hangar2
Image Gendarmerie Nationale – Tous droits réservés

 

Les premier éléments de l’enquête semblent pointer les députés LFI: Bernaciclis et Obono qui auraient eu l’intention selon des sources policières :

« de toucher le gros lot » 

 

L’enquête suit son court, cet article à été publié dans un bonheur absolu le 1er Avril. Allez avouez, on vous eu ?

12537

Ceci est un article parodique publié à l’occasion du 1er Avril 2021. Aucune information sérieuse n’est contenue dans l’article ci-dessus, le propos est purement satirique à cette occasion. Merci pour votre compréhension et votre humour. 😉

 

* * *

 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Poisson d’Avril !!

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 916 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.