Légalisation du Cannabis : pas d’Augmentation de la Consommation chez les Jeunes !

Publicité

Papaya Zoap Auto
jeunes à une fête

Dans certains pays, un des gros freins à la légalisation du cannabis est la peur que la consommation chez les jeunes explose. Mais certaines études viennent démontrer que c’est bien souvent l’inverse qui se produit…

Une étude menée sur 10 ans expose que la consommation de cannabis chez les jeunes n’augmente pas là où celui-ci est légalisé.

Penchons-nous un peu sur divers travaux scientifiques, pour évaluer ce qu’il en est vraiment !

Les preuves par A+B, sur Le Cannabiste !

L’Étude Menée entre 2011 et 2021 aux USA

Des chercheurs du Boston College et des universités du Maryland, aux États-Unis, ont mené une étude très significative… De 2011, jusqu’en 2021 ! Le but était, vous l’aurez compris, de voir si les jeunes étaient plus susceptibles de consommer de l’herbe lorsqu’ils peuvent s’en procurer facilement et en sécurité ; c’est-à-dire quand elle est légale.

10 ans qui amènent à un constat : les jeunes ne consomment pas plus de marijuana lorsque celle-ci est légale !

Les résultats ont été publiés il y a à peine quelques semaines, dans la célèbre revue scientifique “Journal of the American Medical Association” (JAMA).

Ces travaux portent tout de même sur 900 000 lycéens, provenant de 47 états (soit la grande majorité des USA), et constituent une analyse sur la “1re génération” de jeunes ayant grandi en même temps que la vague verte (autrement dit, la vague de la légalisation).

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

Ces résultats appuient d’autres études effectuées aux USA. Pour exemple, un rapport de 2023 du “Center for Disease Control and Prevention” affirmait que la consommation d’herbe chez les jeunes avait connu une diminution de 30 % de 2011 à 2021.

Le Pompom : une Baisse de Consommation d’Alcool et de Tabac ?

Vous avez surement vu passer l’info il y a quelque temps : une étude réalisée au Canada révèle que la légalisation entraine une baisse significative des ventes de bières. Celle-ci portait sur les bières et les spiritueux. Ce qui est drôle, c’est que ces diminutions sont effectives sur les bières en canette métal et en fût, mais pas sur les bouteilles en verre. Étonnamment, pas de baisse notable sur les ventes de spiritueux.

Comme le recommande l’étude, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes, car il y a eu le facteur “covid” à prendre en compte, ce qui a pu impacter les résultats. En tout cas, pour ce genre d’info, on trouve un peu tout et son contraire, donc rien de très éloquent.

Mais il pourrait être très logique que beaucoup de gens viennent à substituer l’alcool par la marijuana.

Ces chiffres ne sont certes pas liés directement à la consommation de cannabis chez les jeunes, d’autant que la consommation d’alcool est interdite jusqu’à 21 ans aux USA, mais il est intéressant de se pencher aussi sur ce point.

Il semble que la nouvelle génération préfère la marijuana au tabac et à l’alcool. Les jeunes ont aussi un penchant pour la cigarette électronique, bien plus économique et ne contenant pas les nombreuses substances nocives initialement présentes dans la combustion du tabac (cyanure d’hydrogène, formaldéhyde, etc.).

D’ailleurs, le Conseil des alcools et du cannabis de l’État de Washington a pris connaissance des résultats d’étude. Kristen Haley, chargée de liaison pour l’éducation en santé publique au sein du Conseil, a relevé :

“En 2021, les données d’une enquête ont montré une baisse de 50 % de la consommation de cannabis et d’alcool chez les jeunes au cours des 30 derniers jours chez les élèves de 10e année.”

Elle a ajouté que :

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

“Les résultats de 2023 montrent que ces chiffres sont restés relativement stables.”

Est-ce une bonne chose que les jeunes délaissent alcool et tabac pour l’emblématique Marie-Jeanne ?

On vous laisse juger, mais nous, nous pensons que tabac et alcool tuent, beaucoup. L’alcool est responsable de bon nombre d’accidents de la route, de violences en tout genre… Le tabac est lui aussi responsable de nombreuses maladies, on peut même dire qu’il sème la mort.

groupe de jeunes qui rigolent

Une Fréquence de Consommation plus Elevée chez les Jeunes déjà Consommateurs ?

Nous n’allons pas vous cacher que tout n’est pas si rose ! Un des résultats de cette fameuse étude montre qu’avec l’ouverture des magasins spécialisés dans la vente de marijuana, les jeunes consommant déjà de l’herbe avaient tendance à en consommer plus fréquemment.

Et ça, nous le comprenons bien. Imaginez : vous consommez du cannabis, vous aimez cela, et des magasins d’herbe fleurissent un peu partout. Vous serez surement tenté de passer vous fournir en toute légalité, en sachant que vous déboursez de l’argent pour des produits contrôlés, de qualité.

Il s’avère que l’observation indiquait une hausse de 26 % dans la fréquence d’utilisation chez les consommateurs, bien que cet accroissement soit intégré dans un contexte d’effet total qui n’était pas démontré comme statistiquement significatif, en tenant compte également de l’augmentation de la probabilité de non-consommation de cannabis. Par ailleurs, avec chaque année d’expansion des marchés de détail, on notait également une croissance de 8 % de la fréquence de consommation, même si l’effet global restait sans signification statistique.

Une Autre Étude (de Washington) qui Confirme cette Tendance

Une enquête de l’État de Washington montre aussi des baisses importantes de consommation de cannabis chez les adolescents, post légalisation.

Pour illustrer, en 2010, 20,0 % des élèves de 10e année dans l’État rapportaient avoir utilisé du cannabis le mois précédent. Ce pourcentage a significativement diminué à 7,2 % en 2021, puis a légèrement augmenté à 8,4 % en 2023, ce qui reste considérablement inférieur aux 20 % enregistrés en 2010.

Les informations sont extraites de l’enquête Healthy Youth Survey, qui sollicite les réponses des élèves de l’ensemble de l’État à propos d’une diversité de thèmes relatifs aux comportements de santé, à la santé mentale, et à d’autres aspects du bien-être.

-50 pourcent stormrock avec lecannabiste

***

En conclusion, inutile de diaboliser la légalisation du cannabis. La marijuana semble plus attirante lorsqu’elle est interdite !

Sources : canamo.net / marijuanamoment.net

Etude : Légalisation du cannabis récréatif, vente au détail et consommation de substances chez les adolescents jusqu’en 2021

A propos Lea L 63 Articles
Rédactrice en chef du média Le Cannabiste. Je suis passionnée par le pouvoir des plantes depuis de nombreuses années. Curieuse, j'ai bien sûr expérimenté par moi-même le cannabis. Mon but est de partager ma passion et mes connaissances au travers de contenus originaux. Aussi, mon objectif est de décriminaliser cette plante incroyable, qui mérite d'être reconnue pour ses multiples vertus et utilisations.