Du Cannabis projeté au laser sur l’opéra de Sidney

Publicité

Nouvelles Variétés Sweet Seeds

Deux militants australiens pro légalisation Alec Zammitt et Will Stolk, ont projeté au laser des images représentant du Cannabis en grand sur les murs du mondialement célèbre: opéra de Sidney. C’était le 20 avril 2022 mais ces activistes courageux et déterminés, risquaient des peines de prison et de fortes amendes.

On revient sur une performance qui a marqué l’année 2022, en attendant le printemps, vous êtes sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

L’entrepreneur de cannabis William « Willy Biggs » Stolk et le créateur de contenu Alec Zammitt, ont été arrêtés le 20 avril dernier dans une chambre de l’hôtel Park Hyatt, qui offre une vue directe sur le monument emblématique de Sydney : l’Opéra.

La justice les soupçonne d’avoir employé des faisceaux laser de haute puissance, pour projeter les mots « à qui faisons nous du mal » et « 420 » autour d’une feuille de cannabis sur les voiles de l’Opéra et l’un des pylônes du pont adjacent

Une vidéo de la performance est visible sur YouTube.

 

 

 

Le duo a plaidé non coupable à des accusations, notamment la distribution d’une publicité sur la propriété de l’Opéra.

Will Stolk a déclaré au Daily Telegraph

Stormrock 60

« ce que nous avons fait, ce n’était pas de la publicité, il n’y avait rien à tirer commercialement de la manifestation. Ils essaient de faire de nous un exemple pour dissuader les gens de recommencer »

 

Après être retournés à l’hôtel Park Hyatt tôt le matin du 20 avril, Zammitt et Stolk, qui admettent librement leurs actions, ont utilisé des projecteurs laser pour projeter à nouveau les images pro-cannabis sur l’opéra de Sydney et le pont du port de Sydney.

Peu de temps après, cependant, la manifestation a été réprimée par les autorités. Les deux complices sont dans l’attente du verdict de leur procès qui s’est tenu le 25

 

« Aucun dommage n’a été fait, nous l’avons éteint quand [la police] nous l’a dit. Il ne devrait y avoir aucune ramification pour nous autre qu’une direction ou une amende. Encourir une condamnation criminelle pour quelque chose qui n’a laissé aucun dommage permanent sur le bâtiment est ridicule. » Will Stolk

 

 

* * *

 

A propos Jean-Pierre 1227 Articles
Fondateur et rédacteur du média Le Cannabiste. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.