L’administration Trump prépare une guerre médiatique contre le Cannabis

Publicité

L’administration Trump aurait créé un Comité de Coordination de la Politique sur la Marijuana dans le plus grand secret. L’objectif de la maison blanche est de contrer les messages positifs sur la Marijuana. Il s’agit entre autres de trouver les failles qui pourraient exister dans les dispositions des différents états et de présenter le Cannabis comme une menace nationale. Information et analyse sur Le Cannabiste.

* * *

 

D’après une information révélée par le site Buzzfeed News, les dirigeants Américains de la maison blanche, auraient rassemblé un certain nombre d’officiers et d’agents venus de 14 agences fédérales différentes afin de créer le ‘Marijuana Policy Coordination Committee’, Le Comité de Coordination politique sur la Marijuana.

#Objectif Weed

D’après la source, il s’agit pour cette nouvelle équipe de parvenir à présenter le Cannabis sous un jour défavorable, ce qui ne va pas manquer de plaire aux prohibitionnistes Français. Le résumé d’une première réunion interministérielle du 27 Juillet aurait fuité, on y apprend la position de l’autorité centrale sur la question:

« L’opinion qui prévaut au sujet de la Marijuana est biaisée, partiale et inexacte » 

En réponse la commission vient de mettre en branle un ensemble de fonctionnaires qui vont scruter la légalisation dans chaque état à la loupe. Le but serait de: 

« Collecter des informations significatives qui tendent à démontrer les aspects négatifs et les démonstrations qui permettent d’expliquer ces effets négatifs »

D’après la conclusion de ce rapport une série de recoupements avaient été demandé respectivement aux départements de la défense, de l’armée de l’éducation de la santé ainsi qu’à l’agence Américaine de protection de l’environnement. Il précisé qu’à la date du 10 Août dernier tous les documents demandés avaient été transmis.

Illustration – Photo Stephen Mayes@ Unsplash

#Secret de polichinelle

L’administration centrale à la maison blanche se refuse à répondre au sujet des travaux de ce comité. Les porte-paroles des agences qui ont été citées dans cette affaire, n’en disent pas plus, mais ils ne vont pas jusqu’à infirmer l’existence de ce comité et leur participation à ces travaux. C’est d’ailleurs ce qui a permis d’en covalider l’existence par la presse US. Dès que l’information a été rendue publique, les militants pro-légalisation US ont fait part de leur vif mécontentement. Le porte parole de l’association Drug Policy Alliance a déclaré à nos confrères du journal  The Hill

 

« C’est un vrai casse tête de voir la Maison Blanche mettre autant d’énergie à faire avancer aujourd’hui une nouvelle propagande anti-Marijuana, alors qu’ils ne sont pas capables de coordonner une vraie réponse face à la crise d’overdoses. Cela souligne l’incapacité de cette administration en matière de politique des drogues. »

 

#Président orange contre plante verte?

Les multiples revirements de Donald Trump à tous les niveaux de sa politique, ne mettent plus personne en confiance aux USA. Souvent lorsqu’on y parle à des gens dans la rue, à des taxis, à des commerçants, on mesure à quel point la puérilité et la rudesse de cette présidence, impacte profondément le moral des citoyens Américains en général.

Les dernières révélations de Buzzfeed sont au moins intéressantes à deux titres. 

  • La manoeuvre confirme que pour la Maison Blanche de Trump, le Cannabis est bien un problème d’opinion publique, donc un problème purement d’ordre politique.
  • La position de Trump est influencée par des lobbies puissants. Une opposition viscérale au Cannabis reste incarnée par Jeff Sessions le ministre de l’intérieur des USA.

Pour l’instant le Comité de Coordination politique sur la Marijuana ne répond pas aux interviews. Ni ce dernier, ni la Maison Blanche, ne se seront fendus du moindre commentaire au sujet des révélations de Buzzfeed News. L’opinion publique et les organisations pro-légalisation avaient-elles finalement, vendu la peau de Jeff Sessions un peu trop tôt ?

Vu l’état de l’opinion publique en matière de Cannabis aux USA, et la puissante industrie qui fait parler d’elle tous les jours à Wall Street, cette bataille du chanvre s’annonce épique. Mûs par d’antiques convictions prohibitionnistes, les soutiens de Sessions et de Trump, qui s’attendent à pouvoir renverser la vapeur médiatique risquent de se prendre un retour de manivelle.

Illustration – Photo kalhh@pixabay

#Les 2 grammes de Cannabiste

La Marijuana était jusqu’à la fin de l’ère Obama, une idée franchement Démocrate aux USA. Mais sous Trump un changement s’est progressivement opéré. Désormais la vision d’une ressource économique nationale et celle d’un changement de paradigme avec l’approche médicale du Cannabis ont traversé toutes les couches de la société Américaine.

En cause? Les jobs retrouvés, les déserts économiques sauvés, les ressources policières affectées là où elles sont attendues et une baisse généralisée de la consommation d’alcool et de médicaments dangereux, tout ça à chaque fois que le Cannabis est devenu légalement disponible. On se demande bien à qui, ou à quoi, va bien pouvoir s’en prendre l’administration Trump dans cette guerre médiatique. Sinon qu’elle risque bien de finir par se tirer une balle dans le pied, ou ailleurs. 

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources: Buzzfeed / The Hill / Vice

— Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Suivez et partagez :

Facebook Comments

A propos jean-pierre 340 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.