Le Cannabis est désormais légal en Thaïlande

Publicité

sweetseeds-lecannabiste
Image : Compte FB Officiel d'Anutin Charnvirakul - Ministre Thaïlandais de la santé

C’est fait ! La légalisation du Cannabis bien être médical et thérapeutique, vient d’entrer en vigueur en Thaïlande, à compter d’aujourd’hui: le Jeudi 9 juin 2022. Mais attention ça n’est pas pour autant l’heure de la récréation …

Autoculture, usage privé et Cannabis médical on débriefe tout de suite sur ce qui se passe aujourd’hui en Thaïlande, où une véritable révolution culturelle vient de se produire. L’inévitable légalisation qui s’en vient depuis l’Asie, est sur Le Cannabiste.

 

* * *

Imaginez Olivier Véran, ministre de la santé tricolore en conférence de presse devant les principaux médias : « Nous allons distribuer un million de plants de Cannabis à tous les foyers français qui le souhaitent en cultiver chez eux pour se soigner avec ». On pourrait croire que vous en avez trop fumé et pourtant c’est bien ce qui vient de se passer, à une exception près. Ça ne se passe en France mais en Thaïlande et c’est Anutin Charnvirakul dans le rôle Véran, celui du ministre moderne et décomplexé.

Buralzen-lecannabiste

 

 

La Thaïlande est LE pays pionnier d’Asie où le Cannabis va pouvoir se trouver partout, tout le temps, à portée de bourse et sans crainte d’intrusion de la police dans votre vie privée. Il ne s’agit pas de jouissance paisible ni de droit à la défonce, mais bien du droit à la santé pour les citoyens chanceux, du premier pays d’Asie à passer le cap de la prohibition.

 

« le principal objectif de la nouvelle loi est d’encourager les amateurs à utiliser la marijuana cultivée en Thaïlande pour soulager certains problèmes de santé et promouvoir la bonne santé au niveau des ménages » Anutin Charnvirakul Bangkok Times

 

#Légal / illégal

La production, l’importation, l’exportation et la distribution du Cannabis sont désormais légales et règlementées en Thaïlande. Une nouvelle loi qui précisera d’avantage de modalités est programmée pour l’année 2022.

 

En attendant:

La culture à domicile de Cannabis léger en THC est légale à compter du 9 Juin 2022. La possession de Cannabis ne peut plus donner lieu à des arrestations par la police. En effet la plante qui nous est si chère, vient d’être supprimée du ‘Tableau 5’ des narcotiques thaïlandais. À proprement parler : le Cannabis n’est désormais plus considéré comme une drogue interdite dans ce pays.

 

 

272824066 5226916554009850 6071343492047907089 n
Image : Compte FB Officiel d’Anutin Charnvirakul – Ministre Thaïlandais de la santé

 

 

L’usage du Cannabis est officiellement autorisé dans un contexte sanitaire et médical, pas pour des raisons dites ‘récréatives. Ceux qui s’imaginent déjà que Bangkok c’est la nouvelle Amsterdam en seront quittes pour leurs frais. L’usage fumé en public reste interdit. La loi prévoit une amende de 678€ ou trois mois de prison pour les contrevenants. En effet, la fumée de Cannabis à l’instar de celle du tabac est considérée comme une nuisance pour la santé publique. Elle devra rester entre les murs, la dénonciation des actes manifestes d’usage récréatif est d’ailleurs recommandée par les autorités. (NDR: on croit rêver)

Sur ce chapitre la Thailande réfléchit à la création de zones publiques spéciales où les amateurs de bédos pourront fumer du cannabis librement. La police devrait procéder régulièrement à des contrôles pour s’assurer de la conformité des produits commercialisés au public.

 

« Si les policiers trouvent des produits contenant de l’huile de cannabis sans autorisation ou qui ne sont pas certifiés par la Food and Drug Administration, la police peut saisir ces produits pour les exécuter plus tard dans un laboratoire de THC pour les tester avant de porter plainte contre les malfaiteurs » Office thaïlandais de contrôle des drogues  / Bangkok Post

 

Au chapitre autoculture, il s’agit de toute évidence d’une mesure économique et sociale à grande échelle. Aucune limite à la quantité de Cannabis produite par les familles, le gouvernement encourage même son commerce et sa production locales. Il s’agit de Cannabis à usage médical, en revanche les extraits produits et vendus devront être limités à 0,2% de THC c’est à dire l’équivalent du chanvre. 

Malgré ce changement de loi interdit en principe toujours l’utilisation de bourgeons de cannabis comme ingrédient de cuisine mais ce point sera précisé par la nouvelle loi prévue cette année.

 

 

280179357 544402230383776 603270227511150284 n
Image : Compte FB Officiel d’Anutin Charnvirakul – Ministre Thaïlandais de la santé

 

 

« C’est une opportunité pour le peuple et l’État d’avoir des revenus de la marijuana, du cannabis, des dizaines de milliards de bahts d’argent. C’est un nouveau revenu de marijuana et de marijuana. Ouvrez le bal, pour que les gens montrent des produits, de la sagesse et vendent des produits à partir du cannabis, du cannabis dans tout le pays ! (…) Voici l’avenir de la marijuana thaïlandaise. » Anutin Charnvirakul le 7 mai dernier sur Facebook

 

La loi s’applique pour les résidents comme pour les touristes en matière d’usage. En revanche pour ce qui est du ressort de la production et du commerce, les modalités et les règlements, seront précisés dans une loi prévue plus tard pour cette année.

 

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Bangkok Post / BBC / TouteLaThailande

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1062 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.