USA: on consomme désormais plus d’herbe que de tabac

Publicité

Mybud-MiniBud-LeCanabiste
Image : Leif Christoph Gottwald @unsplash

Signe des temps qui changent: pour la première fois de leur histoire, les habitants des États Unis ont dans leur ensemble, consommé plus de Cannabis que de tabac. C’est la conclusion d’une nouvelle enquête Gallup qui révèle que les américains sont désormais 16% à consommer régulièrement de l’herbe contre 11% du tabac, alors que près de 50% des personnes interrogées déclarent y avoir goûté au moins une fois.

Quand les courbes du changement se croisent à mi-chemin vous êtes sur Le Cannabiste.

 

* * *

 

Une enquête menée par l’institut Gallup du 5 au 26 juillet dernier révèle que la proportion d’américains qui consomment du Cannabis est désormais plus élevée que celle qui consomme du tabac.

Buralzen-lecannabiste

C’est le dernier signe en date que l’industrie naissante du Cannabis, remplace progressivement l’influence décroissante de celle du tabac, jadis toute puissante. C’est aussi le signe d’un changement profond des mentalités.

 

#Le tabac c’est plus ça

Aux USA l’usage du tabac s’est mis à décliner progressivement depuis les années 1960, à partir du moment ou les autorités ont officiellement déclaré que son usage provoquait le cancer. Au cours des décennies qui ont suivi, une série de campagnes anti-tabac financées par le gouvernement, puis la taxation du tabac ont régulièrement conduit les ventes de cigarettes à baisser.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste israel

 

Jusqu’à présent l’augmentation de l’usage de la cigarette électronique ou ‘vapotage’ n’a pas compensé les profits de l’industrie du tabac, qui s’est depuis progressivement investie dans la production de Cannabis.

 

La proportion d’américains qui ont fumé : du tabac en rouge, du Cannabis en bleu.

quartz
Données Institut Gallup // Image Quartz QZ.com -DR

 

En revanche la proportion d’américains qui ont au moins fait usage de marijuana une fois, autrement dit d’herbe qui fait rigoler bêtement, est passée de 4% en 1960 à près de 50% en 2022.

Comme le montre ce graphique de l’institut Gallup. (en bleu ceux qui déclarent en utiliser quotidiennement dans l’ensemble de la population depuis 2013)

 

americans marijuana use
Données Institut Gallup // Image news.gallup.com -DR

 

Le sondage a également demandé aux Américains, pour la première fois, s’ils mangeaient des produits comestibles à base de marijuana, constatant que 14% en utilisaient.

 

#Légalisation US

La légalisation fédérale du Cannabis n’a jamais été aussi proche, c’est bien plus de la moitié des citoyens US qui soutiennent l’idée d’un accès légal à la marijuana. Une tendance qui s’est largement accentuée depuis le début des années 2000 comme le montre cet autre graphique de Gallup ci-dessous.

Les observateurs datent même le début de ce changement de tendance quelque temps après que le président Bill Clinton a admis qu’il avait fumé de l’herbe (mais qu’il n’avait pas inhalé!).

En 2011, pour la première fois, une majorité d’Américains était favorable à la légalisation. L’année suivante, le Colorado est devenu le premier État américain à légaliser la marijuana.

 

jtiyq89cqucedlbn0lhb5g
Données Institut Gallup // Image news.gallup.com -DR

 

Une décennie après le Colorado 19 États américains, en plus du District de Washington et Guam, ont légalisé la marijuana à des fins récréatives, 19 États supplémentaires ont légalisé la marijuana à des fins médicales.

 

#Profil

Au fil de cette enquête on en apprend davantage également sur le profil des usagers de Cannabis aux USA, les clichés en prennent pour leur grade.

Genre :

Les hommes sont plus susceptibles que les femmes de dire qu’ils ont déjà essayé le Cannabis, mais le niveau de consommation est à peu près égal chez les deux sexes  pour ce qui est de fumer ou de vapoter du Cannabis et de consommer des produits comestibles.

Âge :

Les taux de consommation les plus élevés sont relevés chez les adultes de 18 à 34 ans, 30 % de ce groupe déclarant fumer de la marijuana et 22 % consommant des produits comestibles. Ces chiffres chutent à 16 % chacun pour les adultes de 35 à 54 ans et à 7 % chacun de es groupes pour les 55 ans et plus.

Éducation :

Contrairement à la forte corrélation entre niveau d’éducation et usage du tabac que tous les spécialistes connaissent, l’éducation n’est pas un facteur très discriminant dans l’utilisation du Cannabis. Les personnes titulaires d’un diplôme universitaire sont à peu près autant susceptibles que ceux qui n’en ont pas, d’avoir déjà essayé ou de d’utiliser régulièrement du Cannabis.

 

#Métamorphose

la loi fédérale qui  interdit le Cannabis est désormais en décalage avec les 38 États qui ont effectivement légalisé la marijuana à des fins médicales, davantage encore pour les 19 états qui l’autorisent à des fins récréatives.

La position du gouvernement fédéral peut également surprendre la petite majorité des Américains qui considèrent que le cannabis est bénéfique à ses consommateurs, dont la plupart ont une expérience personnelle au moins, sinon d’en d’en faire usage de manière régulière.

 

À lire sur Le Cannabiste
a lire sur le cannabiste 7varietes

 

L’avenir de la légalisation de la marijuana, tant au niveau fédéral qu’au niveau des États, peut dépendre en partie de ce que montrent les études médicales et autres sur l’impact de cette drogue sur les utilisateurs et la société en général. Plus le temps passe, moins les discours alarmistes et dogmatiques ont de prise sur l’opinion US.

Son usage continue de se vulgariser et les familles sont plus à l’aise avec la marijuana qu’avec l’usage du tabac aujourd’hui, à l’image de certaines collectivités. Une tolérance qui va certainement l’emporter avec le temps jusqu’à voir l’usage du tabac quasiment disparaître en Amérique d’ici quelques décennies.

 

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Gallup / QZ

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1098 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.