Amende pétard : Manu enfonce le clou

Publicité

Madehellin-Franchise-LeCannabiste
Image : Extrait d'affiche de campagne - Avecvous.fr - DR

Lors de son premier discours officiel de campagne, maquillé en conférence de presse. Le président sortant, n’a pas pu éviter la question du Cannabis posée en direct hier soir à Aubervilliers dans le neuf-trois.

Rien de neuf chez Emmanuel Macron, qui reste figé sur une position répressive avec le renforcement de la prohibition du Cannabis en France. Ce candidat à même l’intention de renforcer et d’augmenter le montant de l’Amende Forfaitaire Délictuelle.

Amende pétard : Manu enfonce le clou sur Le Cannabiste. Parce qu’on ne change pas une équipe qui perd.

 

* * *

Buralzen-lecannabiste

Il a beau faire face à des niveaux de consommation bibliques en matière de Cannabis, le président des riches va continuer de mener sa bonne vieille guerre à la drogue. La lutte contre le chichon est un combat que le candidat Macron défend férocement et sans concessions.

C’est en substance le message qu’il a fait passer hier après-midi le 17 mars, à l’occasion de sa première conférence de presse officielle d’entrée en campagne. Macron n’a aucunement l’intention de légaliser la beuh, il compte même hâter la défaite, par d’avantage de moyens.

 

#Candidat

C’est fait! 3 semaines avant le vote du premier tour, le vieil Emmanuel Macron, actuel président du prohibiland, vient de se déclarer officiellement candidat à sa propre succession.

Les mauvaises langues demanderont : ‘mais pourquoi autant attendre avant d’entrer en campagne’, et elles auront raison. C’est une constante chez les présidents français, l’entrée en campagne à la dernière minute fait partie des règles de notre pays.

Pourquoi ces campagnes tardives? Il y a principalement 3 explications parfaitement logiques à cela.

 

Hypothèses

  • 1 – Ils sont généralement très occupés au moment qui précède l’élection, à camoufler toutes les conneries qu’ils ont faites en 5 ans, histoire que ça se voie le moins possible
  • 2 – Vu qu’ils ont déjà menti la première fois, généralement la seconde ils se font plus discrets
  • 3 – Les meilleures campagnes sont celles qui sont payées par le contribuable

 

Ainsi dans un pays ou les personnes âgées sont maltraitées en Ehpad, où les soignants sont pris pour des héros, des imbéciles puis des mouchoirs jetables … Alors que la masse de ceux en France qui ont froid, peur et faim déborde … Le problème à régler pour Macron, c’est toujours le Cannabis.

Et c’est à ce raccourci, que le chef d’état à répondu devant la presse : violence – cannabis – insécurité … quoi de plus logique au prohibiland.

 

 

« Nous avons mis en place une stratégie massive de lutte contre les trafics de drogues, qui sont un fléau dans les quartiers.

Je ne suis pas favorable à la légalisation du cannabis »

E. Macron Campagne 2022

 

Devant la presse le chef d’état a réaffirmé donc sa volonté de prohiber le Cannabis. Il s’appuie pour cela sur l’Amende Forfaitaire Délictuelle. Emmanuel Macron parle même déjà d’en augmenter le montant pour les contrevenants, hier dans sa toute première allocution de campagne en Seine Saint Denis.

 

À lire sur Le Cannabiste
aliresurlecannabiste

 

Pourtant la majorité des observateurs dénoncent cet état de fait. L’amende forfaitaire serait le mensonge qui consiste à gonfler les chiffres alors que le trafic perdure et se développe, sur tout le territoire. L’AFD montre ses limites.

Mais Macron s’entête, même avec des chiffres officiels qui le contredisent , même face au travail courageux de la Mission Cannabis.

La propagande du Cannabis poison, martelée par un ministère de l’intérieur qui se livre à une véritable propagande dans tous les médias. 

Oui, à propos du Cannabis, c’est bien le mot ‘désinformation’ qui restera la marque de fabrique du quinquennat manu.

 

 

evolution © SSMSI Ministere de linterieur
L’effet visible de la guerre à la drogue de manu. Ou pas. Source Ministère de l’Intérieur via Médiapart

 

 

Un président qui tourne le dos à un bilan discutable, alors que la consommation de Cannabis des français demeure une constante particulièrement élevée. La prohibition n’apparaît plus au chef de l’état comme un problème à régler.

 

L’ex banquier écrivait pourtant dans dans son livre ‘Révolution’ en 2016:

« la légalisation du cannabis a des intérêts, une forme d’efficacité (…) Il est vain de pénaliser systématiquement la consommation de cannabis.

 

 

 

 

Vaniteux, borné, inconstant, le vieux président qui promettait des lendemains enchanteurs, referme la parenthèse douloureuse d’un quinquennat raté sur fond de guerre à la drogue perdue. Un président pour rien, au suivant.

Vivement que la majorité des français, lui assènent le traitement qu’il mérite dans les urnes.

L’illusion Macron n’aura finalement trompé que celles et ceux qui veulent bien l’être, en compagnie sans doute, de ceux qui en tirent confortablement profit.

 

#prohibition #persécution #corruption : Votez !

* * *

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter / Instagram

Sources : Avec vous // Youtube 

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

A propos Jean-Pierre 1083 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.