Guerre à la Drogue: la France isolée en Europe

Publicité

Boralia X Cannabiste
Illustration humoristique // la légalisation en Europe en 2025

Une réunion au sommet de l’ensemble des Ministres de l’Intérieur et la justice européens vient de se tenir à Lille la semaine dernière. Un certain nombre de traités et d’engagements ont été ratifiés. Mais pas un seul sujet n’a été évoqué autour de notre sacrosainte guerre à la drogue, au grand désespoir du prohibitionniste français qui ne se prive pas pour le dire!

Quand la prohibition fait ouin-ouin c’est sur Le Cannabiste.

 

* * *

La sécurité avait mis les petits plats dans les grands, grappes d’hommes à tous les carrefours, contrôles serrés. C’est qu’il y avait du beau monde à Lille jeudi dernier.

Sweetseeds-Lecannabiste

 

L’ensemble des ministres européens de la justice et de l’intérieur, s’étaient donné rendez-vous sous l’égide des ministres Français Darmanin et Dupont Moretti. Tout était calé tout était paré, mais au menu des ministres, surprise … pas de guerre à la drogue.

Au programme des sujets plus importants que le Cannabis…

Côté ministères de l’intérieur:

  • La réforme de Schengen
  • L’avenir de la protection civile en Europe
  • La lutte contre la radicalisation
  • Le Pacte sur la migration et l’asile

Côté ministères de la justice:

  • Protéger les citoyens européens contre les crimes et les discours de haine
  • Renforcer l’efficacité des dispositifs d’alerte enlèvement
  • Envisager les modalités de reconnaissance de la filiation entre États membres

Toujours rien sur la lutte contre le FLÉAU national de la drogue, dont visiblement les autres états ne veulent pas débattre avec la France.

 

#Le prohibo français

Alors au milieu de ce désert médiatique une voix s’élève. Celle du prohibitionniste français ! Oui mesdames et messieurs, car il en fallait un !

 

Et c’est un des nombreux ex-policiers engagés sur le terrain politique, qui vient porter une estocade de plus à l’humiliation tricolore, sur la scène européenne, en regrettant publiquement la chose.

Mais attention ça va tout de même assez loin.

Jean-Claude Menault est Adjoint au Maire de Lille « Ancien #PN, j’ai commencé #Inspecteur pour finir #InspecteurGénéral » peut on lire sur son profil Tweeter.

 

 

Le président (…) d’Europol déclarait « il ne faut pas penser qu’on va éradiquer le trafic de drogue » Je serais tenté de lui répondre que l’idée d’une défaite c’est d’être vaincu d’avance. – Jean-Claude Menault- 

 

 

Traduisez, soit vous menez la guerre à la drogue soit vous êtes des lâches.

Ça ne vous rappelle pas quelqu’un?

 

tf1nfo
Capture d’écran TF1 Info 25 février 2021 – Tous droits réservés

 

 

Ce qu’il faut observer, c’est que non seulement le roquet sécuritaire français, à la dent dure, mais de toute évidence il ne manque pas d’air!

On peut en effet, légitimement se poser aussi la question suivante. De quel droit un adjoint à la sécurité de Lille, prend la liberté de donner des leçons de morale à toute l’Europe, à commencer par le Président du Conseil d’Administration d’Europol ? Dites-donc il n’a peur de rien le prohibo français.

 

* * *

La lettre publique du prohibitionniste concerné.

FK2gjLhXsAoKdmU

La consommation la vente et l’autoproduction du Cannabis sont en explosion en France, plus que partout ailleurs en Europe. La crise sanitaire qui est passée par là, à permis de constater un certain nombre d’indicateurs en hausse.

Depuis l’usage occasionnel jusqu’aux habitudes soutenues. Toutes celles et ceux qui ont recours au Cannabis, pour leur équilibre ou leur bon plaisir, s’y sont tenus en ces périodes difficiles et incertaines. Mais pour le prohibo français, c’est toujours: compassion zéro.

 

* * *

L’offre la demande, pas une ville qui ne compte plusieurs points de deal public. Sitôt interceptés ils se reforment un peu plus loin. Les flics n’en peuvent plus, alors les contrôles se durcissent, et les habitants en bavent. Mais la situation ne fait que s’aggraver, partout. 

Il faut en conclure, qu’ aujourd’hui si en France on fait visiblement le choix de la chienlit et de la misère, c’est uniquement par croyance, par dogmatisme et peut-être aussi un peu pour protéger la tirelire du vin. Mais la prohibition du Cannabis reste un véritable cancer pour notre pays.

 

#La boulette du chef

Transports en commun, trafic routiers, piétons, écoles, marchés populaires … en 2022 la guerre à la drogue de Manu est partout. Il faut ramener des chiffres sécuritaires pour l’élection qui arrive et tenter de briller à la tête de l’Europe. Ce délire aura coûté plus de 7 milliards à la France en 5 ans, pour rien.

 

* * *

Alors on s’est tellement habitués à l’oppression de la guerre à la drogue, que tout le monde en Gaule finit par trouver ça ‘normal’. Tenez, la fouille et la perquisition pour un peu d’herbe ça n’est absolument pas ‘normal’ dans un état de droit vous savez? Parlez-en avec un Espagnol, avec un Allemand, cela ne se produit pas ailleurs de cette façon là.

Si on accepte de se retrouver la figure entre un trottoir et une botte de gendarme pour du Cannabis, c’est qu’il y a des gens qui se sont battus pour en arriver à ce droit. Et ils ont gagné il y a 51 ans.

Mais ça peut de nouveau changer.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste douanier

 

 

Le premier super prohibitionniste, pour la période ‘moderne’ de notre histoire, se nomme Nicolas Sarkozy, il est toujours libre. En revanche le ‘Darmanin’ de l’époque qui s’appelle Claude Guéant, quand lui, est en prison.

Comme quoi, la roue tourne et pas que pour les justiciables.

Et c’est souvent que ceux qui convoitaient la liberté au nom de la sécurité qui finissent par perdre la leur en raison de leurs abus et de leurs vices. Ce serait en quelque sorte un Karma Républicain immuable: les voleurs de liberté finissent toujours en prison.

 

* * *

Tenez, pour terminer hors sujet, la crise sanitaire débouche sur une levée de bouclier populaire chez nos amis Canadiens aujourd’hui. Les grandes villes sont l’objet de ce qu’il convient d’appeler une invasion de camions. Le peuple Canadien lutte contre ce qu’il désigne comme une oppression sécuritaire et sanitaire ..

Pas ou peu de médias français en parlent. Ça doit faire très peur au pouvoir, une peur panique et contagieuse.

Car si jamais vous évoquez la question politique du désastre macroniste dans ces circonstances, voilà la réaction de ses chiens de garde …

 

Si après ça vous vous imaginez encore que ces extrémistes là défendent la liberté et la démocratie, c’est que vous n’avez décidément rien compris à ces concepts.

 

#TraduisonsLes

 

A propos Jean-Pierre 1099 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.