La taxe Cannabis contre le harcèlement scolaire

Publicité

A Denver au Colorado, les recettes fiscales obtenues grâce aux ventes de Cannabis sont employées pour lutter contre le harcèlement scolaire avec des résultats déjà bien visibles.

Le Cannabiste vous embarque vers les USA direction le monde de demain. Quand le Cannabis devient moteur de paix sociale et de sécurité.

* * *

Force est de reconnaître que l’air médiatique est devenu irrespirable en France, ces jours-ci. On y flaire moins les effluves de beuh que qu’un certain parfum de haine politique. Un bon vieux parfum de scandale. 

La Macronie, qui semble En Marche vers sa propre disparition, nous abreuve à présent de concepts fumeux sur la liberté d’expression et l’anonymat en ligne, dans le sillage du scandale Griveaux.

C’est sans doute le moment idéal pour dégainer un autre concept fumeux. Celui des taxes générées par le Cannabis.

Et nous allons voir qu’aux USA les taxes servent à autre chose qu’à payer des ministres pour montrer leur zizi en ligne.

#Harcèlement

La société Américaine dans son ensemble est très différente de la notre. 

Certains parlent de liberté, d’autres d’individualisme, mais pour les jeunes gens en particulier, l’apprentissage de l’autonomie passe aussi souvent, par celui de la solitude.

 

Image @Pixabay – Tous droits réservés

Or la solitude c’est un peu l’Alpha et l’Oméga du harcèlement scolaire. Une pratique qui cible en priorité des jeunes gens isolés, pour les abandonner ensuite à un isolement plus douloureux encore.

* * *

Au Colorado, selon le site spécialisé Cyberbullying, les jeunes de 12 à 17 ans sont fréquemment l’objet de harcèlement ciblé, parfois à caractère sexuel.

  • 26% des jeunes ont reçu au moins 1 message à caractère sexuel au cours de leur scolarité
  • 28% ont été victimes de menaces ou de harcèlement caractérisé sur internet les derniers 28 jours
  • 1 étudiant sur 2 soit 49,9% des jeunes déclarent avoir déja fait l’objet de cyberharcèlement en ligne au moins 1 fois dans leur vie
  • 83,5% des jeunes déclarent avoir fait l’objet de harcèlement dans leur école au moins une fois

#Cannabis 

Les ventes de Cannabis à usage récréatif sont passées  de quelques dizaines de millions de dollar en 2014, à plus d’un milliard en 2019, les taxes vont avec.

 

 

Pour mesurer l’impact du Cannabis sur l’économie de l’état, il faut considérer quelques chiffres.

 

  • 25% des voyageurs sont venus au Colorado pour du Cannabis  entre 2014 et 2018
  • Entre 3 et 5 % du PIB de l’état du Colorado est généré directement par le Cannabis
  • Plus de 45 000 opérateurs depuis la production à la revente

 

Image @Rockstar Games – Tous droits réservés

 

#Bye Bye Bully

Un exemple avec la Lake Middle School qui se trouve à Denver /Colorado. 93 309$ ont été alloués à la lutte contre le harcèlement depuis les fonds collectés grâce au Cannabis.

Lake Middle School

  • 26% de harcèlements signalé en moins (exprimé par les victimes)
  • 54% de harcèlements observé en moins (exprimé par des témoins)

État du Colorado:

  • 33% de baisse sur les faits reportés
  • 17% de faits constatés

 

Image @Unsplash – Tous droits réservés

 

Depuis 2016 ce sont au total 6 Millions de dollars qui ont été investis depuis les taxes du Cannabis. Cette campagne de prévention concerne 71 écoles. On estime  aujourd’hui que la vie de 35 000 étudiants a ainsi été impactée par ces dispositifs.

* * *

Autre pays, autre fonction, là bas en Amérique, le Cannabis libère les enfants du harcèlement scolaire et de la violence, ici il les fait jeter en prison.

 

Capture d’écran France Bleu – Tous droits réservés

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : MMPC /// Cyberbullying /// Colorado Gov.

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

 

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 537 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.