Rhode Island légalise l’usage et l’autoculture

Publicité

ShopduCBD-LeCannabiste
Image Mohan Nannapaneni @ Pixabay

L’état Américain de Rhodes Island sous la plume de son gouverneur, vient de légaliser l’usage adulte du cannabis ainsi que son autoculture pour tous les citoyens majeurs. La loi permet désormais la possession d’un peu moins de 30 grammes et la culture à domicile de 6 plants par foyer. Le plus petit des états américains devient ainsi le 19e à légaliser l’usage adulte de la weed.

Cerise sur le gâteau, la loi prévoit également une amnistie, pour toutes les peines qui ont été infligées en raison de la prohibition du Cannabis, avec effet rétroactif.

Le monde qui change un gramme à la fois, c’est sur Le Cannabiste. 

 

* * *

Buralzen-lecannabiste

 

#Rhode Island

La première chose qui saute aux yeux lorsqu’on s’intéresse à l’état de l’Île de Rhodes, c’est que ça n’est pas à proprement parler une île. Mais c’est surtout la taille microscopique de cet état comparée par exemple à la Floride, en image ci-dessous.

 

rhodes
-Source Wikimedia Commons-

 Un million d’habitants pour un peu plus de 4000 km², le 19e état légalisateur est aussi le plus petit par la taille.

 

Ensuite, si on s’intéresse un peu à la question du Cannabis, il faut regarder une autre carte, celle là on ne la doit pas à Wikipédia mais au magazine en ligne Business Insider. C’est la carte de la légalisation du Cannabis aux États Unis.

 

business insider
Capture d’écran Business Insider – Mise à jour du 27 Mai 2022 – DR

 

À présent, si on s’intéresse au contexte régional pour comprendre cette nouvelle légalisation, passons un coup de loupe sur les états voisins de l’Île de Rhodes :

 

  • Massachussetts : Cannabis récréatif légal depuis 2016
  • Connecticut : Cannabis récréatif légal depuis 2021
  • New York : Cannabis récréatif légal depuis 2021
  • New Jersey : Cannabis récréatif légal depuis 2020
  • Maine Cannabis récréatif légal depuis 2016
  • New Hampshire : Cannabis médical légal depuis 2013

 

En gros il restait à l’état de Rhodes qu’à légaliser le Cannabis ou à se trouver un peu isolé au milieu de ses voisins, avec toutes les conséquences qu’on peut imaginer, sur la fiscalité et le marché noir*.

Remarquez, pour l’imaginer il suffit de regarder l’état des banlieues françaises, où les premiers cartels font leur apparition, au moment où nous parlons, grâce à la manne économique d’un marché noir, inarrêtable.

(*NDR : vous savez, le chaos qu’on appelle la ‘sécurité’ en France?) 

 

#En bref

L’usage adulte à l’Île de Rhodes est donc désormais autorisé et encadré comme suit:

  • 21 ans et plus pour consommer/détenir ou cultiver du Cannabis
  • 28 grammes par personne / plus 300 grammes par adulte à la maison
  • 6 plantes autorisées par foyer : 3 en floraison, 3 en croissance
  • Système de licences et fiscalité dédiée à ces produits
  • Amnistie rétroactive des condamnations pour du Cannabis sans violences

 

Une trentaine de détaillants doivent se répartir les ventes dans l’état. Le Cannabis sera taxé à 20% TTC. Les ventes publiques démarreront en Décembre prochain, sur l’exercice fiscal 2023, l’administration de l’Île de Rhodes prévoit une manne fiscale de 14 millions de dollars supplémentaires.

 

À lire sur Le Cannabistea lire sur le cannabiste newjersey

 

 

#La boulette du chef

Légalisation de l’usage, de l’autoculture et amnistie générale?

N’en jetez plus la coupe est pleine, pendant ce temps dans un pays lointain au delà de l’Atlantique, on poursuit et on encourage une guerre à la drogue perdue d’avance, qui coûte des milliards chaque année, et met le pays à l’envers.

Mais notre exception culturelle à nous, on y tiendra jusqu’au naufrage. Bienvenue sur le Titanic.

#DontLookUp

* * *

 

 

A propos Jean-Pierre 1123 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste autodidacte spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.