Belgique: du Cannabis pour repousser les moustiques

Publicité

Capture d'écran VRT - Tous droits réservés

Les résidents de Wichelen en Belgique seront encouragés par la municipalité à planter du Cannabis dans leur jardin sous la forme de chanvre pour aider à lutter contre une véritable invasion de moustiques.

Les vertus manifestes de la plante philosophale au service de la tranquillité publique c’est lundi au soleil, sur Le Cannabiste.

 

* * *

Plutôt connu pour éloigner les soucis et attirer les forces de l’ordre, on découvre au Cannabis chaque jour de nouvelles propriétés hallucinantes.

La lumière du jour, vient de chez nos amis Belges. lassés de se faire bouffer les mollets par les moustiques et plutôt que de se rouler dans l’insecticide: ils viennent finalement de se décider à employer le chanvre.

#Fléau

En Belgique à priori, le fléau ce ne sont pas des gens qui fument de l’herbe dans leur coin sans rien demander à personne, non. En Belgique encore, le fléau, ce n’est pas l’armée de l’ombre des dealers de shit, qui se prépare à renverser le pays, toujours pas.

En Belgique pour finir l’ennemi public numéro 1, toxique et irritant, c’est le moustique. On l’imagine mal mais qui dit plat pays, dit également, canaux et humidité.

Et cela favorise la prolifération des larves de moustiques. Une espèce bien particulière s’est installée dans la région. C’est véritablement le terme de ‘fléau’ qui a la faveur la presse, pour ce qui est décrit depuis comme une véritable invasion. Un fléau donc, qui pourrit la vie des habitants au quotidien.

 

* * *

Petits mais costauds …

Capture d’écran VRT – Tous droits réservés

 

L’information nous vient de la ville de Schellebelle (NDLR: Ce qu’elle est belle ?) qui fait partie de la commune de Wichelen en Belgique, l’épicentre de l’invasion.

 

 

Plus petits que leurs cousins du sud de l’Europe, ces moustiques flamands n’en demeurent pas moins nuisibles et particulièrement agressifs selon les témoignages des habitants.

 

Capture d’écran VRT – Tous droits réservés

 

#Science

Il existe de nombreuses solutions insecticides ‘réglementaires’ plus ou moins toxiques pour la population. Alors les autorités se sont tournées immédiatement vers la très sérieuse : Université Royale des Sciences Naturelles Belge.

Et autant vous dire qu’en insectes, ils en connaissent un rayon à l’institut: 

« Les collections d’insectes, d’araignées, d’acariens et de mille-pattes de l’Institut royal des Sciences naturelles de Belgique contiennent entre 15 et 17 millions de spécimens. Ils couvrent la plupart des espèces connues et contiennent au moins 15 000 spécimens types.

En tant que spécimen unique à partir duquel une espèce particulière a été décrite, ces échantillons sont des sources de référence importantes. Environ 1 000 de ces ‘types’ ont été ajoutés au cours des dix dernières années. » Source

 

* * *

En marge du drainage des canaux tenus pour responsables de la prolifération en favorisant la ponte dans leurs eaux stagnantes. Les scientifiques recommandent la mise en place d’un véritable plan Cannabis. Une barrière répulsive et odorante composée de chanvre.

C’était soit prendre le risque des insecticides, soit disposer du Cannabis sous les fenêtres pour désorienter et repousser les parasites ailés. C’est LA solution scientifique qui a bien sur été retenue par la collectivité.

 

« Les moustiques réagissent à l’odeur forte dégagées par la plante. À partir de là ils se trouvent désorientés et ne sont plus dans les dispositions pour passer à l’attaque. » Kenneth Taylor, Maire de Wichelen. Source

 

 

Capture d’écran VRT – Tous droits réservés

 

* * *

 

Le résultat ce sont des scènes hallucinantes, où de charmants voisins disposent désormais du chanvre sous leurs fenêtres, en toute hâte pour éviter de se faire attaquer par les moustiques. On a vérifié, ce n’est pas une blague de 1er Avril.

Voilà un prétexte scientifique qui ne manquera pas de piquer la curiosité des cultivateurs en herbe Français : « Madame la juge, je vous assure que c’était uniquement par mesure de protection sanitaire » …

 

Capture d’écran VRT – Tous droits réservés

Le Cannabis, ‘geste barrière’ contre les nuisibles? On aura pourtant tout fait pour pour nous prouver le contraire… Mais qui, pour nous protéger du fléau de la prohibition?

 

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : VRT /// Trends

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 671 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.