L’Albanie s’apprête à légaliser le Cannabis Médical

Publicité

Drapeau Albanais - Image mayns82 @ Pixabay Tous droits réservés

Le premier Ministre Albanais Edi Rama vient d’annoncer hier le 12 Mai 2020 que le Cannabis Médical serait très prochainement légalisé dans le pays. Après avoir annoncé la mise en échec des opérations de culture illicites par l’envoi de la force publique, les autorités se penchent désormais sur la manne financière du Cannabis légal et taxé. Il est également question d’amnistier les condamnations en cours à ce sujet. Albanie, phare de la démocratie de la tolérance et de la modernité, berceau des droits de l’homme … C’est le sujet du jour sur Le Cannabiste.

* * *

On a beau avoir une culture générale Européenne étendue, tout ce qu’il semble nous rester au sortir d’années d’école républicaine, au sujet de l’Albanie c’est : n’y allez pas. D’une manière générale, voici ce que nous en disait l’Express il y a 2 ans: 

« Montagneuse et rurale, l’Albanie est l’un des pays les plus pauvres en Europe. Le taux de chômage élevé explique pourquoi il est aussi l’un de ceux ayant le taux d’émigration le plus élevé du continent. Sorti du régime communiste le plus fermé en 1991, le pays des Aigles a perdu une partie de sa population après l’ouverture. » Source L’Express

Plus récemment, toujours l’Express nous informe que la situation ne s’est pas arrangée. Depuis la chute de la dictature en 1991, l’exode a gagné une partie de la population confrontée au chômage à la pauvreté mais aussi à la corruption et au crime organisé.

* * *

Dernière initiative diplomatique en date c’est le ministre de l’intérieur de l’époque Gérard Collomb, qui s’était rendu en 2017 à Tirana, la capitale de l’Albanie, pour y parler: contrôle de l’immigration.

#Cannabis

Le petit pays au bord du sous développement, est un des principaux producteurs-exportateurs de Cannabis en Europe.

D’apres Reporterre, près de la moitié du PIB d’Albanie viendrait de la production de Cannabis. D’après Europol et les services de renseignement Américain, l’Albanie c’est même le numéro 1, de loin.

 

 

 

Production et distribution du cannabis à travers l’Europe. Depuis l’Albanie. Source: Europol

 

    • 5000 Organisations criminelles 
    • Des entreprises illégales dans 180 pays
    • Près de 900 tonnes de Cannabis produites par an 
    • 4,5 Milliards de chiffre d’affaire annuel

 

Pour faire simple, si vous ne deviez retenir qu’un seul chiffre : 1/3 du PIB de l’Albanie serait issu de la production illégale de Cannabis. Ramené aux proportions de notre pays par exemple, 1/3 du PIB cela supposerait 900 Milliards d’€ de chiffre d’affaire annuel en France. Pour du Cannabis illégal .. Vous mesurez la dimension de la chose ?

#Répression

L’usage la production le transport, la cession de Cannabis sont interdits en Albanie, mais c’est devenu le sport préféré des organisations criminelles qui pululent désormais. On parle de villages entiers dédiés à la culture clandestine.

Les voisins les plus proches ont fini par été submergés par des vagues d’exportation successives de Cannabis sur leur territoire. Alors nos amis Italiens avaient envoyé des Carabiniers en renfort, pour aider le gouvernement Albanais dans sa lutte contre le Cannabis. C’était en 2016. 

 

 

Reporterre rapportait à ce moment là, la somme ahurissante de 2,5 Millions de plants de Cannabis détruits par la Brigade De Finanze c’était fin 2016 …

Mais dès le début 2017 : 

« Europol et le département d’État états-unien désignent toujours l’Albanie comme le ‘principal pays producteur en Europe’. Source Reporterre

#Edi les bon tuyaux

Il a d’abord été basketteur, puis peintre-sculpteur, membre du parti socialiste Albanais, il s’est d’abord retrouvé Ministre de la Culture. Il est aujourd’hui le premier Ministre Albanais : Edi Rama est parfaitement francophone et a vécu quelques années à Paris.

Voici ce qu’il a déclaré hier, via la fondation Thomson Reuters : 

« La culture illégale est désormais entièrement sous contrôle. Nous entrons dans la troisième, de quatre années de consolidation avec cette situation. 

Edi Rama Prmier Ministre Albanais- Image @ Facebook

Une déclaration d’ailleurs immédiatement contredite par le procureur général d’Albanie, Olsian Çela qui a déclaré lors d’un rapport au parlement :

« Nous avons remarqué une augmentation des stupéfiants à Kruja, Vlora, Gjirokastra et Shkodra. D’après l’analyse que j’ai menée dans les quartiers, j’ai demandé aux procureurs d’identifier ceux qui n’avaient pas été identifiés.

Olsian Çela – Le procureur Général de l’Albanie – Image Studio Ligjore  » Petraj & Partners  » @ Facebook -Tous droits réservés

Donc, le vrai problème est pourquoi nous avons des tendances croissantes. » Olsian Çela – Source Exit (Albanais)

Pour clore ce chapitre avec une information très révélatrice du climat dans ce pays : 64 membres d’une organisation criminelle Albanaise internationale viennent d’être arrêtés par Interpol. Aucun ne l’a été en Albanie … 

 

#Médical

Autant vous le dire tout de suite, du projet de loi nul ne sait encore rien. Dans des termes brefs, le premier Ministre Albanais s’est exprimé au cours d’une réunion publique avec l’ambassadeur du parlement Européen Luigi Soreca.

 

A lire sur Le Cannabiste

 

On ne connaît donc rien du programme ‘médical’ Albanais, pas plus que des conditions de production ou de transformation. Rien non plus sur les conditions médicales qui seront retenues pour la délivrance d’ordonnances, la formation des médecins etc …

Jamais la désignation Cannabis Médical n’aura été aussi floue et peut-être qui sait : galvaudée ?

* * *

En réalité la seule information qui a été communiquée par Rama c’est une histoire plus ou moins précise d’Amnistie Fiscale, qui accompagnerait la mesure. Histoire peut-être de dédouaner un certain nombre d’opérateurs aujourd’hui clandestins.

#Décodage

Manifestement l’Albanie a décidé de légaliser et de taxer le Cannabis sous couvert de la dénomination: Cannabis Médical. Cela lui ouvre légalement les portes du marché Européen.

Vu que des opérateurs vont certainement émerger de la zone grise pour ne pas dire depuis le marché noir et les organisations douteuses … Le gouvernement Albanais propose tout simplement d’amnistier ce qui n’a pas été prélevé au temps de la prohibition afin de le taxer légalement aujourd’hui.

 

La localité d’Ardit Hyka en Albanie – Image @ Pixabay

 

A l’échelle de notre pays la France et de tout le continent cette information est un séisme de grande magnitude. Elle va obliger les états membres à assouplir leur législation sous peine d’être submergée par l’offre nouvelle qui émane de ces gros producteurs, à l’orée de la zone grise.

* * *

‘Marche ou crève’ c’est un peu ce que l’on se dit lorsqu’on a été rincé par une telle nouvelle: « L’albanie Légalise le Cannabis Médical » ? C’est un peu comme si un four géant s’ouvrait en Europe. Un four légal.

Cela devrait obliger dare-dare nos décideurs à légiférer sur le Cannabis médical et sa fabrication en France. Sous peine de se retrouver totalement submergés par une offre de Cannabis douteuse mais légale, venue de contrées Européennes, où nos parlementaires n’ont aucune envie d’aller passer leurs prochaines vacances.

 

Commentaires, réactions: Le Cannabiste sur Facebook / Twitter

Sources : Thomson Reuters Foundation ///  Reporterre /// Exit ///  TiraniaTimes

– Jean-pierre Ceccaldi pour The Blinc Group – Le Cannabiste 2018 Tous droits réservés –

Commenter cette page avec votre utilisateur Facebook

A propos jean-pierre 650 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du site : LeCannabiste.com. Je suis un journaliste blogger spécialisé dans le domaine du Cannabis. J'ai été choisi par un incubateur de Cannabusiness New Yorkais pour devenir leur consultant permanent en matière de Cannabis. Je publie de nombreux articles interviews et essais en langue Anglaise ainsi que pour la presse Française et l'industrie du Cannabis en général.